Merci de patienter pendant le chargement complet de la page...

Carte de vigilance des pollens - valable du 25 juillet au 30 juillet

Survoler le département de votre choix pour connaître le risque
allergique pour chaque pollen (sur certains navigateurs internet,
il faut "Autoriser le contenu bloqué" pour voir les risques allergiques).


Bulletin Allergo Pollinique

Enfin des vacances pour les pollens de graminées !

Si encore quelques zones centrales de la France auront dans les prochains jours un risque d'exposition aux pollens de graminées élevé, la majorité du territoire enregistrera pour ces pollens, un risque d'allergie moyen. Les pollens de graminées seront encore en diminution, les allergiques à ce pollen seront peu à peu moins gêner. Les pollens d'ortie (urticacées) et de châtaignier qui parfois sont présents en forte quantité, ne seront qu'une faible gêne pour les allergiques. Pour l'ambroisie : La présence de températures très élevées dans la première quinzaine de juillet amène à réévaluer la prévision faite le mois dernier, en avançant la fourchette de plus forte probabilité à la période allant du 09 au 12 août pour le premier pic susceptible de provoquer un risque allergique non négligeable sur la région lyonnaise, avec le mercredi 10 ou le jeudi 11 comme dates les plus probables. Ces dates peuvent toujours être avancées de 4 à 5 jours au Sud de Lyon (moyenne vallée du Rhône), mais elles seront à retarder pour le Nord de Lyon, qui n'a pas connu les mêmes chaleurs (Nivernais, notamment) et à le fixer à 3, 4 ou 5 jours (au lieu de 1 à 2 précédemment).

 

Risque allergique *

: nul : très faible : faible : moyen : élevé : très élevé

: données non disponibles

 

* Le risque allergique prévisionnel est établi à partir des quantités de pollens mesurées, des prévisions météorologiques pour les jours à venir, du stade phénologique des végétaux et de l'intensité des symptômes constatés par les médecins chez leurs patients allergiques aux pollens.