Merci de patienter pendant le chargement complet de la page...

Carte de vigilance des pollens - valable du 23 au 30 septembre

Survolez le département de votre choix pour connaître le risque
d'allergie pour chaque pollen (sur certains navigateurs internet,
il faut "Autoriser le contenu bloqué" pour voir les risques allergiques).


Bulletin Allergo Pollinique

Début de l'automne, encore de l'ambroisie.

Si les pollens d'ambroisie sont significativement en diminution, leur présence reste encore importante sur les principales zones d'infestation. Sur le Nivernais et dans la vallée du Rhône de Vienne à Romans, les pollens d'ambroisie seront encore en quantité suffisante pour provoquer un risque d'exposition élevé. De Villefranche à Orange, les pollens d'ambroisie ne désarmeront pas et pourront encore provoquer un risque d'allergie moyen. Ces pollens seront aussi présents jusqu'à la région Centre à Bourges et entre la Charente et la Dordogne, sans gêne réelle pour les allergiques.

Les autres pollens sont en fin de saison, les graminées pourront provoquer localement un risque faible, mais disparaitront généralement du ciel des allergiques, tandis que les urticacées ne sont plus une gêne pour eux.

Seuls les allergiques aux pollens d'ambroisie devront encore se montrer vigilants pour les prochains jours.

 

Risque allergique *

: nul : très faible : faible : moyen : élevé : très élevé

: données non disponibles

 

* Le risque allergique prévisionnel est établi à partir des quantités de pollens mesurées, des prévisions météorologiques pour les jours à venir, du stade phénologique des végétaux et de l'intensité des symptômes constatés par les médecins chez leurs patients allergiques aux pollens.