Le site français des allergies aux pollens
Le Réseau National de Surveillance AérobiologiqueRNSABulletin d'Alerte
22 juillet : Les données en temps réel sur notre site de Lyon nous permettent de prévoir un risque allergique moyen pour ce mardi après-midi. Ce risque est principalement dû aux pollens de graminées.

Titre L´armoise

Les armoises sont des composées (astéracées) tubuliflores. Ce sont des plantes herbacées ou sous arbrisseaux souvent aromatiques avec des feuilles alternes. Les petits capitules souvent pendants, en grappes ou panicules parfois terminales; bractées florales en rangs peu nombreux avec papus souvent présent.

Nous citons l´armoise commune, artemisia vulgaris, l´herbe aux cent goûts. C´est une plante vivace en touffe qui peut atteindre 80 cm à 1,50m de haut, avec des feuilles profondément découpées vert foncé au-dessus, duveteuses et argentées au-dessous. La tige est droite, glabre, striée de nervures rougeâtres. Les fleurs en capitules sessiles toutes tubuleuses verdâtres ou pourprées.

L´absinthe, artemisia absinthium, très aromatique aux feuilles également très découpées, vert argenté sur les deux faces, à poils soyeux et glanduleux. La liqueur d´absinthe a inspiré puis détruit plus d´un poète et plus d´un peintre. L´estragon, artemisia dracunculus, grande plante glabre, aromatique, herbe vivace de nos jardins où elle fleurit mais demeure stérile (divi.par touffes).

Citons aussi l´armoise champêtre, artemisia campestris aux capitules globuleux pendants vert jaunâtre, aux tiges brun rougeâtre, aux feuilles pennatilobées 2-3 fois et soyeuses, ainsi que les armoises cultivées pour la beauté de leur feuillage vert bleuté ou gris argent et aussi sous l´appellation globale de génépi, artemisia glacialis,a.metelina,a.spicata et a.villarsii.

Références : "la flore d´Europe Occidentale" M.Blamey C.Grey-Wilson édit Arthaud "Plantes sauvages comestibles et photo" F.Couplan Hatier "Secrets d´une herboriste" M.A.Mulot France Loisirs

Artemisia

Son nom semble lié avec celui de la déesse grecque Arthémis. Différentes légendes rapprochent cette plante et cette fille de Zeus armée de l´arc dont les flèches font mourir les femmes enceintes. Est ce parce qu´Artémis défend son éternelle virginité ou paradoxalement parce qu´elle procure une mort douce et rapide aux femmes qui mouraient pendant l´accouchement? Hippocrate, Pline et Dioscoride considèrent l´armoise comme une plante féminine par excellence (les artemisia ayant fait l´objet d´un large usage en gynécologie durant l´antiquité).