Le site français des allergies aux pollens
Le Réseau National de Surveillance AérobiologiqueRNSABulletin d'Alerte
23 avril : Les données en temps réel sur notre site de Lyon nous permettent de prévoir un risque allergique moyen (3/5) pour ce mercredi après-midi, principalement à cause des pollens de platane et chêne.


Bulletin allergo-pollinique - Récapitulatif 2000       


 
L'année 2000 est plutôt caractérisée par une baisse de la pollinisation totale. Les sites méditerranéens sont toujours plus riches en pollens (Nîmes, Aix en Provence, Toulon). Parmi les autres sites, ce sont les sites de Bordeaux et de Toulouse qui détiennent des records.. Les sites de la Région Rhône Alpes et de l'Est de la France ont subi une baisse significative de la pollinisation.
La saison pollinique 2000 a été perturbée par des conditions climatiques particulières. La tempête de Noël a non seulement détruit plus de 5% de la forêt française, mais surtout a provoqué une élimination d'une partie des chatons que les arbres avaient préparé lors de l'automne.
De ce fait, certains pollens d'arbres (aulnes, bouleaux …) se sont retrouvés en chute libre sur certains sites (Rouen, Paris, Strasbourg…)
Les pollens de cyprès sont arrivés un peu plus tardivement qu'en 1999, mais ils ont sévi sur une beaucoup plus longue période, provoquant rhinites, conjonctivites et gênes respiratoires.
Quant aux pollens de graminées, ils ont fait une apparition éclair intense en début de saison (début mai), mais grâce à des conditions météorologiques médiocres en juin et juillet, ils n'ont pu provoquer de graves symptomatologies. Toutefois, ils ont été retrouvé très tard en saison sur de nombreux sites.
Les pollens d'armoise ont été quasiment absents sur tous les sites et ceux d'ambroisie très limités dans le temps et très localement Ils ont été retrouvé en quantité abondante mais plus faible sur la région Lyonnaise malgré le beau temps.
Par contre, les comptes réalisés sur Grenoble ont permis de constater à une augmentation de l'implantation de cette herbacée.
Attention aux moisissures atmosphériques qui ont gêné de nombreux allergiques durant la période estivale et même en début d'automne. De même, les pics de pollution atmosphérique ont pu exacerber certains symptômes allergiques.
Michel Thibaudon

Risques allergiques liés aux pollens en 2000
Le risque allergique dû à un pollen n'est pas systématiquement lié au nombre de grains de pollens présents dans l'air. En effet, certains pollens sont plus allergisants et les seuils de sensibilité sont spécifiques à chacun d'entre nous. Les cartes qui suivent récapitulent pour les 10 pollens figurant sur la liste ci-dessous, le risque allergique lié à ce pollen pendant la saison 2000 sur la France. Les chiffres entre parenthèses explicitent les mois de l'année où ce niveau de risque a été atteint. Ce ne sont que des récapitulatifs, chaque année présentant un profil de pollinisation différent, ils ne peuvent être extrapolés à la saison 2001 à venir.


Cliquez sur les icones de droite pour accéder aux détails des risques par pollen en 2000.