Le site français des allergies aux pollens
Le Réseau National de Surveillance AérobiologiqueRNSABulletin d'Alerte
Les pollens évitent les gouttes ! Si les gouttes de pluie permettent aux allergiques de respirer tranquillement, les périodes ensoleillées doivent être accompagnées d'une vigilance renforcée.
Bulletin allergo-pollinique - Récapitulatif 2007      


 

En saison pollinique 2007 ce sont les sites Méditerranéens qui affichent les scores les plus importants dûs à la présence des pollens de cyprès au cours de l'hiver.

D'une façon générale, la pollinisation a suivi l'alternance des conditions météorologiques. Le mois de mars froid a retardé la pollinisation des arbres, alors que le beau temps chaud d'avril a provoqué une concomitance des pollens d'arbres et des pollens de graminées. Puis la seconde moitié du printemps et l'été ayant été particulièrement médiocres, la pollinisation n'a vraiment gêné les allergiques qu'au cours des rares journées ensoleillées. Même la symptomatologie à l'ambroisie a été plutôt plus faible que les années précédentes.

Michel Thibaudon


Cliquez sur les icones de droite pour accéder aux détails des risques par pollen en 2007.