Le site français des allergies aux pollens
Le Réseau National de Surveillance AérobiologiqueRNSABulletin d'Alerte
16 septembre : Les données en temps réel sur notre site de Lyon nous permettent de prévoir un risque allergique élevé à très élevé pour ce mardi après-midi. Ce risque est principalement dû aux pollens d'ambroisie.
Bulletin allergo-pollinique - Récapitulatif 2008      


 

Ne pas confondre « changement climatique » qui nécessite une tendance sur une longue série de données et « conditions météorologiques » qui relatent les évènements à court terme. Ce sont en effet, uniquement les conditions météorologiques de 2008, désastreuses au printemps et même une partie de l’été, qui sont responsables, en 2008 encore plus qu’en 2007, d’une baisse de 10% des totaux de pollens dispersés enregistrés sur les capteurs de notre réseau. Seules les régions Aquitaine, Rhône Alpes et PACA ainsi que Montpellier, Angoulême et Strasbourg présentent une évolution positive de la dispersion des grains de pollens tout au long de la saison 2008 par rapport à 2007 (cf. carte ci-dessous).
A bien noter, une baisse importante sur les zones côtières de la Manche et de l’Atlantique. Quelques records : parmi les villes fonctionnant toute l’année : 101 727 grains cumulés sur Aix en Provence et parmi les autres villes citons Castres avec 74 248 d’Index Pollinique, Lyon avec 50 081, Montluçon avec 55 330 et surtout Montpellier avec 107 438 d’Index Pollinique.

Michel Thibaudon


Cliquez sur les icones de droite pour accéder aux détails des risques par pollen en 2008.