Bulletin Allergo Pollinique

Végétation en ville :
Guide d'information sur les plantes à pollen allergisant

 

Journal pollinique
Comparez vos symptômes aux concentrations
polliniques sur pollendiary.com

Mis à jour le 19 juillet 2019

Un peu de répit pour les allergiques.

Les allergiques aux pollens de graminées vont commencer à pouvoir souffler ! Les concentrations polliniques sont en baisse sur toute la France et le risque d'allergie lié à ce pollen sera de niveau moyen (3/5) sur une très grande partie du territoire. Quelques exceptions sont à noter : le risque est encore élevé dans le Morbihan, la Vendée, la Creuse et l'Allier alors qu'il est faible de l'Alsace à l'Ain ainsi que sur la Marne, la côte d'Azur et la Corse.

Les pollens de châtaignier et d'urticacées (orties) sont encore assez nombreux. Leur potentiel allergisant étant faible, le risque d'allergie lié à ces pollens ne dépassera pas le niveau faible.

La deuxième quinzaine de juillet devrait être assez calme au niveau pollinique, au grand bonheur des allergiques. Il faudra toutefois se préparer à l'arrivée des pollens d'ambroisie au début du mois d'août. Si vous repérez quelques plants, n'hésitez pas à signaler la zone infestée avec l’application Signalement Ambroisie ou par internet sur la plateforme  www.signalement-ambroisie.fr

 

 

 

   
Les graminées et leurs pollens

Revenir en haut de la page