Bulletin Allergo Pollinique

Végétation en ville :
Guide d'information sur les plantes à pollen allergisant

 

Journal pollinique
Comparez vos symptômes aux concentrations
polliniques sur pollendiary.com

Mis à jour le 31 juillet 2020

Chaud devant voilà l’ambroisie !

Alors que le Centre-Est du pays est en alerte orange canicule avec des températures qui seront très élevées ces prochains jours, l’ambroisie continue sa croissance et libère ses premiers pollens allergisants dans cette même zone. Le risque d’allergie sera faible le long de la vallée du Rhône et très faible ailleurs en région Auvergne-Rhône-Alpes et dans le Nivernais.

Le modèle de prévision du RNSA donne la date du 08 août pour le premier jour où la concentration dans l'air de pollen d'ambroisie à feuilles d'armoise devrait être suffisante pour provoquer, sur la région lyonnaise, un risque d'allergie chez les personnes les plus sensibles. Ces dates peuvent être avancées de 3 à 4 jours au Sud de Lyon (moyenne vallée du Rhône), et retardées de 2 à 3 jours au Nord de Lyon (Nivernais, notamment).  

Il est encore temps de détruire l’ambroisie avant qu’elle ne libère tous ses pollens ! Lors de vos vacances, apprenez à la reconnaitre, arrachez-la ou signalez-la sur la plateforme signalement ambroisie www.signalement-ambroisie.fr

Les armoises fleurissent sur tout le territoire, mais leurs pollens allergisants gêneront principalement lors des balades à la campagne avec un risque d’allergie de niveau très faible.

Les concentrations des pollens de graminées sont en baisse quasi partout excepté en montagne où elles restent modérées. Le risque d’allergie associé aux pollens de graminées sera faible à localement moyen sur l’ensemble du territoire.

Les pollens d'urticacées (orties) et de plantain sont encore assez nombreux mais le risque d’allergie associé à ces pollens sera faible. Les châtaigniers ne gêneront plus les allergiques.

Attention aux pics de pollution à l’ozone ou aux particules fines en cours dans les grandes villes du pays qui fragiliseront les voies respiratoires et aggraveront les symptômes d’allergie aux pollens.

Quelques bons gestes pour se protéger des pollens et limiter son exposition : prenez votre traitement, consultez un médecin ou un allergologue en cas de symptômes, consultez régulièrement les risques d’allergie sur notre site internet pour adapter votre traitement, rincez vos cheveux le soir, aérez au moins 10 min par jour avant le lever et après le coucher du soleil, évitez de faire sécher le linge à l’extérieur, gardez les vitres des voitures fermées, évitez les activités sportives à l’extérieur qui entraînent une surexposition aux pollens, portez un masque avec des lunettes de soleil et un chapeau ! 

 

       

                                                Des graminées et son pollen

Revenir en haut de la page