Bulletin Allergo Pollinique

Végétation en ville :
Guide d'information sur les plantes à pollen allergisant

 

Journal pollinique
Comparez vos symptômes aux concentrations
polliniques sur pollendiary.com

Mis à jour le 16 avril

Pas de télétravail pour les pollens de bouleau !

Alors que le télétravail est la norme, les pollens de bouleau ne restent pas chez eux et sont de sortie sans aucune attestation valide ! Ils gêneront encore les allergiques avec un risque de niveau moyen à élevé au nord d’une ligne Bordeaux-Grenoble. Ils commencent toutefois à faiblir et arrivent bientôt en fin de pollinisation.

Les pollens de graminées et de chêne montent en puissance et touchent maintenant l’ensemble du pays avec un risque d’allergie moyen dans l’ouest et le sud et faible ailleurs.

Les pollens de frêne sont aussi bien présents dans l’air sur toute la France avec un risque d’allergie de niveau faible à moyen selon les départements.

Les pollens de platane arrivent en fin de floraison et sont faiblement allergisants mais les micro-aiguilles contenues dans les bourres de platane sont très irritantes et peuvent irriter la gorge et vous faire tousser.

Les pollens de charme, saule, peuplier, cupressacées, plantain, oseille, orme et hêtre sont aussi dans l’air en cette mi-avril et sont responsables d’un risque d’allergie de niveau faible.

Les pollens d’Urticacées (pariétaires) sont de plus en plus abondants dans le sud du pays avec un risque d’allergie pouvant atteindre le niveau moyen.

Les pollens de pinacées (pin, sapin, épicéa) sont très abondants dans l’air. Ils pourront recouvrir d’une poudre jaune les surfaces extérieures (voitures, trottoirs, balcons …) mais fort heureusement ce ne sont pas des pollens allergisants.

Un nouvel anticyclone, avec de l'air plus chaud et du vent, s'installera ces prochains jours sur toute la France et favorisera l’émission et la dispersion des pollens dans l’air. Pas de répit pour les allergiques qui doivent redoubler de prudence car si le pic des pollens de bouleau est passé, celui des graminées n’est pas encore là et les concentrations augmenteront dans les jours et les semaines à venir !

Quelques conseils pratiques pour les allergiques : suivez vos traitements et consultez votre médecin en cas de symptômes, consultez régulièrement la carte de vigilance des pollens sur notre site internet, rincez vos cheveux le soir, aérez au moins 10 min par jour avant le lever et après le coucher du soleil, évitez de faire sécher le linge à l’extérieur, gardez les vitres des voitures fermées pour éviter que les pollens ne rentrent dans l’habitacle, évitez les activités sportives à l’extérieur qui entraînent une surexposition aux pollens. Attention aussi à la pollution atmosphérique qui pourra exacerber les allergies aux pollens.

          

                                                Du bouleau et son pollen

Revenir en haut de la page