BUTLLETÍ AL·LERGO-POL·LÍNIC

Végétation en ville :
Guia d'informació sobre les plantes amb pol·len al·lergènic

 

Diari pol·línic
Segueix l'evolució dels teus símptomes i de la quantitat de pol·len al diari pol·línic

 

OpenHealth
Intensitat de les manifestacions al·lèrgiques

Mis à jour le 12 avril 2019

Du bouleau pour les vacances!

Tandis que les zones A et B seront en vacances ces prochains jours, les pollens de bouleau seront bien présents dans ces régions précisément avec un risque d’allergie variant entre le niveau moyen et le niveau élevé. Les averses de pluie en ce début de mois d’avril ont apporté un peu de répit aux allergiques, mais malheureusement pour les allergiques, un nouvel anticyclone aborde le pays et maintiendra un temps très ensoleillé ces prochains jours favorisant ainsi la dispersion des pollens dans l’air. Le retour du froid et des gelées dans le Nord du pays pour ce week-end limitera toutefois les fortes concentrations de pollens.

Les pollens de platane et de chêne seront eux aussi bien présents pour les vacances, ils se répandront surtout de la côte Ouest et autour de la Méditerranée avec un risque d’allergie pouvant atteindre le niveau moyen. A l’inverse, sur le Nord-Est du pays ce seront les pollens de charme qui seront responsables d’un risque d’allergie de niveau moyen.

Les pollens de cyprès sont en net perte de vitesse dans le sud avec un risque d’allergie ne dépassant plus le niveau faible. Frêne, peuplier et saule dissémineront encore quelques pollens, mais sans grande gêne pour les allergiques.

Les pollens de pinacées (pin, sapin, épicéa) sont encore très abondants dans l’air sur une grande partie du territoire notamment dans le Sud. Ce sont des pollens de couleur jaune qui recouvrent les voitures, routes, fenêtres, trottoirs, tables. Fort heureusement ces pollens de pinacées ne sont pas allergisants.

Les graminées libèrent déjà quelques pollens sur une grande partie du territoire, si les beaux jours persistent, le développement de ces herbes et leur floraison seront en augmentation. Les allergiques aux pollens de bouleau devront rester vigilants, tandis que ceux sensibles aux pollens de graminées doivent se préparer.

          
Le bouleau et son pollen

Revenir en haut de la page