Bulletin allergo-polinique - Historique
Sélectionnez un pollen pour accéder au détail des risques en 2014

Récapitulatif 2014

La saison 2014 a été une des plus précoces de ces 15 dernières années sur le plan du risque allergique lié à l'exposition aux pollens. Le fait est d'autant plus marquant que l'année précédente avait été très tardive ; de l'une à l'autre, les dates de début de pollinisation présentent des écarts qui vont jusqu'à un mois.

68 capteurs ont fonctionné en 2014. A noter le non fonctionnement des capteurs d’Angers et de Bassens, mais l’arrivée des capteurs de Mulhouse et de Mont de Marsan. Dans le cadre d’études spécifiques des capteurs ont été mis à Mareuil (Dordogne), Le Puy en Velay et Saclay pour la saison de l’ambroisie.

Les plus fortes progressions 2014 concernent les sites d’Annecy, Bourges, Melun, Paris et Saint Quentin en Yvelines.

Sur le plan clinique, l’année 2014 est encore en augmentation par rapport aux années précédentes, indiquant bien la progression de l’allergie aux pollens en France. Année caractérisée classiquement avec un premier pic de symptômes en avril, un second pic élevé lié aux pollens de graminées en juin et un pic lié aux pollens d’ambroisie fin août début septembre.

Michel Thibaudon

Revenir en haut de la page